Et le mouvement de l'université ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Et le mouvement de l'université ?

Message  -Jil- Bazar Lorient le Lun 6 Avr - 13:49

J'ai cru comprendre que les étudiants de toulouse appelaient à joindre le mouvment des université ? Est-ce vrai ? Et qu'en pensez-vous ?

-Jil- Bazar Lorient

Messages : 11
Date d'inscription : 03/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et le mouvement de l'université ?

Message  ugo le Lun 6 Avr - 14:10

que plus on se mêlera à d'autres causes et plus on se perdra dans nos idées et revendications...

mais d'un autre côté, on est trop peu en france,étudiants en école d'art, et on sera jamais tous
assez unis pour changer sensiblement quelque chose, et que beaucoup continueront avant tout
à dire "moi mon école..." pour survivre par rapport aux autres...
parler d'une seule voix, c'est une belle utopie qui mériterait de voir le jour, mais je crains fort
que chaque école ne veuille tirer la couverture à elle pour montrer qu'elle a sa place au détriment
des autres...
et encore une fois, cette division me semble être le but recherché, à la vue de ces réformes,
par le ministère...

ugo

Messages : 19
Date d'inscription : 03/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et le mouvement de l'université ?

Message  hishirya le Lun 6 Avr - 15:59

Je pense tout d'abord que Ugo tu es trop pessimiste. Il y a du vrai mais je ne pense pas qu'il soit nécessaire de faire perdre l'espoir à tout le monde avec ce genre de propos. Imagine que l'on arrive à se coordonner tous ensemble pour une grosse action... se serait superbe...et très enrichissant pour tous.

En ce qui concerne l'Université je me pose toujours la question.
Lors de notre dernière Assemble Géniale, des étudiants de la fac étaient présent. Ils sont en mobilisation depuis déjà un bon moment.
Plusieurs choses sont à voir :

Dans les écoles d’art nous nous battons contre le système universitaire que l'on veut nous imposer alors pourquoi se battre aux côtés des universitaires?
• Parce que nous nous battons pour la même cause qui est le changement du système éducatif. Une bonne raison pour s'unir.
• Puis en écoles d'art nous sommes peu nombreux, sauf si l'on arrive à se réunir de toutes les écoles de France en un même lieu. En revanche pour une mobilisation dans nos villes respectives, l'effet de masse compte toujours.

Par contre nos revendications internes à l’éducation sont différentes ; alors il faut simplement trouver un moyen de s'unir en gardant chacun à l’esprit nos propres réclamations, et le rendre visible. Je pense que ça peut se faire facilement.
Dans une société qui s’individualise alors que « l’union fait la force », il serait réellement salutaire de se soutenir mutuellement.
Nous sommes tous dans la même merde avec se gouvernement, on se fait tous enculer pareil et se mettre de la vaseline pour que réformes glissent une à une parce que nous n’étions pas assez nombreux serait horrible.
Putain c’est la mort des écoles d’art si ça passe ! Et se serait qu’un début.
Pour le moment à Marseille on se réunit entre nous dans un premier temps pour être vraiment soudés et savoir comment et pourquoi on agit. Par contre quand on sera organisé on informera et on bougera avec ou sans la fac mais on bougera.

hishirya

Messages : 20
Date d'inscription : 31/03/2009
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et le mouvement de l'université ?

Message  ludmila le Lun 6 Avr - 22:00

Je voudrais proposer un truc qui va surement paraitre inorganisable, mais pourquoi pas tenter de faire un gros truc sur paris ?

ludmila

Messages : 14
Date d'inscription : 23/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et le mouvement de l'université ?

Message  FunkyChicken le Mar 7 Avr - 1:05

Faire un gros truc pour faire un gros truc, je ne vois pas l'intérêt. On attend de nous qu'on fasse des propositions en réponse au rapport de l'aeres en vu de l'obtention du dnsep à un grade de master. Alors il faudrait mieux se réunir école par école pour en discuter et faire une série de propositions. Ensuite il faudrait les mettre en commun et adopter une position commune à toutes les écoles. Ça demande pas mal de boulot ! En plus, le décret va être écrit en juin du coups, il n'y a pas de temps à perdre ! Une fois qu'on aura des propositions à faire il sera toujours temps de faire un gros truc pour les faire entendre. Mais avant ça n'a aucun intérêt.

FunkyChicken

Messages : 12
Date d'inscription : 20/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et le mouvement de l'université ?

Message  ugo le Mar 7 Avr - 1:12

pour le moment il faut déjà voir ce que la délégation aux arts pla a à proposer sur le sujet...

ensuite pour organiser un truc à Paris...
de deux choses l'une:
soit c'est entre nous et quoi qu'on fasse on perdra de la légitimité vu que ça ne concernera "que" les étudiants
et faudra qu'on se démerde nous même pour la tune pour monter sur Paris, et vu le prix des trains ou de l'essence,
certains risquent de faire la gueule.
je dis ça pour la légitimité en tout état de cause et par rapport à des évènements passés, maintenant si les choses ont changé...ça m'arrange.

soit on est suivi par profs et directeurs, mais là, on risque pas de parler forcément de la même manière...
chacun, au sein même de ce rapport, a ses petits bastillons à défendre...
néanmoins, ce serait sympa de regrouper une nouvelle fois toutes les écoles d'arts de ce pays =)...

mais la première des choses, dirais-je avant de se griller, de s'emballer et de penser immédiatement à "réunion", c'est déjà concertation...
faudrait pas oublier qu'on est loin d'avoir la présence de tous les étudiants de toutes les écoles ici et pour que le mouvement soit significatif, il faudrait déjà qu'une majorité des étudiants se sentent concernés...je pense pas non plus que ce soit le cas. sinon il y aurait déjà 6fois plus d'inscrits...
mais libre à nous de nous faire les portes paroles dans nos écoles, c'est sur...

ugo

Messages : 19
Date d'inscription : 03/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et le mouvement de l'université ?

Message  Antoine le Mar 7 Avr - 3:55

Et puis qu'entends-t-on par un "gros truc"?
Manifestation? Si oui en se joignant aux cortèges universitaires? ou pas... (mais rappelons qu'effectivement nous sommes très peu à à l'échelle nationale et comparé aux millions d'universitaires en grève et pas plus écoutés que nous par un gouvernement qui fait la sourde oreille)

Performance ou acte associé pour sensibiliser les gens à notre cause et attirer l'attention sur nous de façon originale et efficace?

Je nous trouve pour le moment quelque peu passif, voire même "moumou".
Les lettres n'ayant pour le moment donné aucune réponse, pourquoi effectivement ne pas envisager d'autres types d'actions, mais qui témoigneraient intelligemment de notre spécifité, en étant particulièrement créative par exemple.
Cela me parait plus efficace qu'une millier de lettres de contestation basique, et même que des blocages, car ce type d'action a un plus fort pouvoir communicatif (du moins à mon avis).

Cela dit je n'ai peut-être moi aussi rien compris (je suis de Tourcoing)...

J'attends vos remarques et/ou suggestions.

Antoine

Messages : 3
Date d'inscription : 06/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et le mouvement de l'université ?

Message  ugo le Mar 7 Avr - 11:37

en même temps, je veux pas être méchant, mais c'est pas la suractivité qui caractérise les écoles d'arts ^^...
le pb c'est que la plupart des gens déjà au sein des écoles en ont rien à foutre de ce qui se passe, surtout les gens:
- qui vont avoir leur diplôme et qui savent que toute manière la réforme ils la verront pas passer
- les gens qui s'en foutent de l'université, du grade de master et de toute réforme pcq trop la flemme de bouger
- les gens qui ont des sous et qui au pire finiront ailleurs dans une bonne école...

par contre, je suis pas d'accord, le sieur kaeppelin s'est fendu d'une gentille lelettre pour dire qu'il nous comprenait très fort et qu'il voulait parler avec nous...


hum...bon...
sinon à part ça, ce matin à Paris sur la place de la Nation j'ai pu voir qu'on était pas les seuls dans la merde...
l'école Boulle (the only one the best...) se voit supprimer 60h de cours l'année prochaine par le rectorat.
au revoir les sections spécifiques, les cours "non obligatoires" qui font leur spécificité artistique (cours de nu, modelage, dessin de modèle, etc)
en ligne de mire la fermeture de différentes formation comme le BT agencement ou encore la FMA (formation aux métiers d'art).
bon en gros, on rabotte on rabotte, ça ressemble un peu à chez nous...

ils sont entre 500-600 dans leur école...
quitte à faire quelque chose, ce serait pas mal de leur en toucher un mot aussi
et vice-versa...

ugo

Messages : 19
Date d'inscription : 03/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et le mouvement de l'université ?

Message  hishirya le Mar 7 Avr - 17:19

Oui se serait de la balle de se réunir tous. (je me répète sur plusieurs postes dsl)

Il faudrait s'organiser pour se contacter tous. Comment par contre?
Il faut choisir une date, joindre toutes les écoles susseptibles de suivre le mouvement, (être vraiment nombreux pour ne pas payer le train et montrer qu'on est tous mécontent), se donner un point de rendez vous, et tout le bordel.


Je reposterais plus tard, j'ai trop de taf là

hishirya

Messages : 20
Date d'inscription : 31/03/2009
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et le mouvement de l'université ?

Message  ugo le Mar 7 Avr - 18:06

au risque également de me répéter:
pourquoi ce réunir?
qu'est ce qu'une réunion apportera de plus "physiquement" que en informant chacun sa région et en étant en contact?
qui rien que dans les écoles d'art est vraiment au courant d'une mobilisation étudiante?
qui en aura quelque chose à foutre quand on voit le gouvernement et ses administratifs.

je me re-répète:
la coordination des assises de Rennes a été morte née.
certes une poignée d'étudiants se sentait concerné par son avenir
dans chaque école, et puis tout est retombé pcq trop de minorité,
de différences, et de choses à faire à côté.
et toute manière tout le monde s'en foutait qu'on se réunisse, qu'on
discute, bref qu'on existe (ce qui est, je l'admet, un comble, quand
on sait qu'on parle bien d'une ECOLE pour des ETUDIANTS...)

je le répète à moitié (je crois pas l'avoir dit en entier pour le moment ^^)
réunissons nous déjà dans chaque école,
organisons nous sur internet,
voyons si le mouvement dur et est vivace,
ensuite organisons une vraie action qui serve à quelque chose.
pas simplement un rassemblement qui n'intéressera que nous et
qq autres personnes soucieux d'envoyer leurs enfants en école
d'art ou qq amis proche du monde de l'art...

ugo

Messages : 19
Date d'inscription : 03/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et le mouvement de l'université ?

Message  hishirya le Mar 7 Avr - 18:16

Oui biensure qu'il faut pas faire une action sur un coup de tête. Ça ne servirait à rien. (je fais partie de ceux qui pense que aujourd'hui les manifestations sont mortes, elles ne servent à rien si si c'est juste une promenade de santé ou personne ne sait ce qu'il fait là) ouai bref on verra bien comment ça se passe, mais j'ai de l'espoir

hishirya

Messages : 20
Date d'inscription : 31/03/2009
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et le mouvement de l'université ?

Message  ludmila le Mar 7 Avr - 21:55

Vous n'avez vraiment pas peur de ce que l'on est capable de faire passer derrière notre dos... aller savoir peut être même que tous ça sera voter quand on sera en vacances ... comme ils commencent à avoir l'habitude de faire. D'autre part, si, le délégué aux arts plastiques à répondu et il faut absolument choisir une délégation étudiante si on veut pouvoir répondre à l'invitation de la première quinzaine de mai !

ludmila

Messages : 14
Date d'inscription : 23/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et le mouvement de l'université ?

Message  hishirya le Mar 7 Avr - 22:26

Oui oui bien sur. Il faut qu'on se mefie.

Comment on fait pour élire 2ou 3 représentants des étudiants des écoles d'arts en France?

hishirya

Messages : 20
Date d'inscription : 31/03/2009
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et le mouvement de l'université ?

Message  ludmila le Mar 7 Avr - 22:29

on peut peut être d'ja voir si il y a des volontaires...

ludmila

Messages : 14
Date d'inscription : 23/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et le mouvement de l'université ?

Message  ugo le Mar 7 Avr - 23:41

volontaires qui représenteraient qui? la poignée que nous sommes ici?
qui représenteront les 10000 que nous sommes?

et tous ces gens veulent-ils seulement de nous?
je sais que cette question parait aberrante...
et pourtant...
y a t'il des liens (à part un qui renvoie vers ce forum) entre profs-directeurs
et étudiants?

une chose est sûre, oui, il faut que des étudiants y aillent...
mais qui a un droit légitime sur nous tous pour y aller sachant
que nous ne sommes ni organisés, si syndiqués, ni réunionés en asso...

la question se pose donc, et avant tout à l'administration...
combien sont-ils prêt à voir débarquer d'étudiants? ...

ugo

Messages : 19
Date d'inscription : 03/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et le mouvement de l'université ?

Message  ludmila le Mer 8 Avr - 18:49

Il me semble que l'important n'est pas de savoir si une délégation sera acceptée et par qui mais c'est déjà de la former cette délégation. Arrêtons un peu de nous poser des questions, on est tous d'accord (il me semble) pour rediscuter ce rapport, on nous prospose peut être de participer aux débats, il faut saisir l'occasion sinon ça va nous passer sous le nez ! Il faut qu'on soit prêt !

ludmila

Messages : 14
Date d'inscription : 23/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et le mouvement de l'université ?

Message  ugo le Jeu 9 Avr - 18:57

ça s'apparente à mettre la charrue avant les bœufs je trouve.


on ? tous?
qui, nous, les 10personnes qui parlons depuis une semaine sur ce forum?
d'accord sur quoi? est ce qu'on en a vraiment discuté ou débattu une fois
afin d'avoir des solutions à proposer?
il ne me semble pas, à part être tous d'accord pour dire que nous ne voulons
pas d'une fac à la place de notre école d'art, il serait bien déjà quitte à vouloir
parler de coordination de commencer les discussions entre nous avant de dire
"oui oui on envoie des gens, on verra plus tard ce qu'on propose".

ugo

Messages : 19
Date d'inscription : 03/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et le mouvement de l'université ?

Message  ludmila le Jeu 9 Avr - 23:51

vu que ne pas mettre la charrue avant les boeufs, prévenez moi quand une décision sera prise ... parce que bon continuer à passer son temps à contredire les message des autres ça mène pas grand chose ... Je t'en pris PROPOSE.

ludmila

Messages : 14
Date d'inscription : 23/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et le mouvement de l'université ?

Message  ugo le Ven 10 Avr - 1:58

je te propose de prendre les adresses mails de toutes les écoles d'art de France et de leur envoyer un mail sympa pour leur dire que les étudiants cherchent à se rassembler.
tu verras déjà à ce moment là qui est intéressé ou non et qui viendra jusqu'ici.
quand ce forum regroupera des représentants d'une majorité d'écoles, on commencera
à avoir une certaine légitimité en temps que représentant des étudiants.

désolé de t'avoir énervé et que tu me prennes pour celui qui contredit tout.
je pense juste qu'il faut faire les choses biens plutôt que hâtivement.

ugo

Messages : 19
Date d'inscription : 03/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et le mouvement de l'université ?

Message  hishirya le Sam 11 Avr - 12:12

Le reroupement ministre directeur enseignant etudiant a lieu quand en mai ?

hishirya

Messages : 20
Date d'inscription : 31/03/2009
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et le mouvement de l'université ?

Message  ludmila le Lun 13 Avr - 19:17

première quinzaine de mai je crois

ludmila

Messages : 14
Date d'inscription : 23/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et le mouvement de l'université ?

Message  Cassandre le Ven 17 Avr - 13:28

ugo a écrit:je te propose de prendre les adresses mails de toutes les écoles d'art de France et de leur envoyer un mail sympa pour leur dire que les étudiants cherchent à se rassembler.
tu verras déjà à ce moment là qui est intéressé ou non et qui viendra jusqu'ici.

Bonjour,
c'est ce que nous avons fait à Toulouse il y a un moment déjà (un mois environ). Nous avons envoyé des mails à toutes les administrations des Beaux-arts (on trouve facilement les adresses sur internet, sur le site de l'ANDEA je crois), nous avons eu très peu de réponses. Nous avons aussi téléphoné à toutes les administrations, ainsi qu'aux contacts étudiants que nous avons dans les différentes écoles. J'ai les mails de Cherbourg, Angers, Epinal, Le Mans, Avignon, Grenoble, Limoges, Dijon, Valence, Lyon. Quand je dis "j'ai les mails", ce ne sont pas les mails des administrations (excepté Cherbourg, Le Mans et Epinal dont les admin se sont engagées à faire passer les messages aux délégués qui transmettront), mais ceux de contacts étudiants dans ces écoles.
Donc pour les contacts pour l'instant je trouve ça un peu déprimant mais gardons le cap.

Sinon, est-ce que ça vous dirait que l'on crée un blog, comme celui de Marseille, mais commun à toutes les écoles d'art de France. Ainsi nous pourrions publier les photos de ce qui se passe dans chacune des écoles : projets, manifs, actions urbaines, affiches, textes, etc... Je peux déjà commencer, nous avons réuni des images de la part des beaux-arts dans la manif de jeudi je-ne-sais-plus-quand, ça commence à dater mais c'était au début des réactions au texte de l'AERES. Je n'arrive pas à retrouver dans le forum qui et quelle école parlait "d'accueillir" un représentant du ministère de la culture "au milieu d'un amas d'oeuvres exprimant leur désaccord", mais j'aurais bien aimé voir les images aussi, s'il y en a eu de faites. Je trouve ça important de documenter, même si pour nous-même ce n'est pas forcément important dans l'immédiat, ça peut donner des idées et ça concrétise pour ceux qui sont dans les autres écoles.

Ensuite, pour répondre au tout premier message, nous n'avons pas spécialement eu de discussion avec les gens de la fac, par contre :
-les étudiants en Arts Plastiques étaient intéressés de savoir ce que l'on faisait, et eux-mêmes ne sont pas très satisfaits de leur enseignement (ceux que l'on a rencontrés).
-certains d'entre nous sont allés aux AG des facs pour voir comment ça se passait, pour en prendre de la graine au niveau réthorique et maniement des foules (hum) ou plutôt pour se lamenter devant la lenteur des choses.
- Les universitaires sont plutôt contents de voir que d'autres personnes se bougent aussi.
- Je trouve intéressant de voir ce qui se passe dans d'autres écoles de formation artistique qui réfléchissent sur leur propre enseignement. Par exemple : la FEMIS, qui n'a pas à subir (il me semble) de nouvelles lois en ce moment, souhaite repenser les fondements de son enseignement, pour l'instant trop pépère , et il y a pas mal de parallèles à établir, sur comment peut-on enseigner l'art aujourd'hui dans une école ?
Donc, vous pouvez aller voir leur "manifeste" : http://jesigne.fr/soutienetatsgenereuxfemis
puis, si vous voulez aller plus loin, il y a leur blog où sont retranscrits toutes leurs pensées, leurs réunions, etc : http://etatsgenereux.canalblog.com/
Pour finir, moins intéressant peut-être, l'ESAV (Ecole Supérieure d'AudioVisuel de Toulouse) : http://esavaproposdumouvement.unblog.fr/
Et il est intéressant de voir ce qui se passe ailleurs, comme manifestations "artistiques" (bé oui les copains), cf :la flash mob "artichauts" visible sur le site http://internetmonamour.wordpress.com/, site qui réagit aux lois Hadopi sur la création et internet (dans une optique de contrôle plus important), ou encore "la ronde infinie des obstinés", la manière dont La Sorbonne fait la grève en diffusant "un savoir universitaire de manière ludique et attractive", etc, etc, à nous d'inventer d'autres...


A de suite.

Cassandre

Messages : 7
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://www.derapage-de-quotidien.fr

Revenir en haut Aller en bas

Y'a quelqu'un ?

Message  Cassandre le Mar 28 Avr - 12:21

Eh les copains ! Youhou !
Est-ce que des gens viennent ici parfois ? Est-ce que vous en parlez autour de vous ? Est-ce que la bonne énergie est aussitôt retombée ? C'était intéressant tout ce qui commençait à se passer sur le forum !
C'est ce dont je parlais dans mon dernier message : on essaie de contacter les gens mais on n'a pas de réponses !
Demain, nous avons une réunion pour re-parler des EPCC (un groupe d'étudiants étudie les textes depuis quelques semaines déjà et vont nous faire part de leurs réflexions).
Tant pis, dès que je trouve le temps, je fais le blog toute seule (je ne sais même pas faire mais ça doit pas être bien compliqué) et je compte sur vous pour y apporter des choses. Y'a-t-il des choses qui se passent dans vos écoles ? Vous savez, on peut aussi mettre des boulots ça peut être bien de voir quelles questions se posent ailleurs (même si, en allant voir dans d'autres écoles, je m'aperçois que nos boulots peuvent se ressembler vachement quand même).
Bon.

Bon,

Bon, à bientôt alors.

Cassandre

Messages : 7
Date d'inscription : 26/03/2009
Localisation : toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://www.derapage-de-quotidien.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et le mouvement de l'université ?

Message  ludmila le Mar 28 Avr - 12:35

Effectivement, Je ne fais plus que passer de temps en temps car visiblement il n'y a pas de volonté de faire des actions concrètes. Je passe quand même pour me tenir au courant de la situation mais maintenant je monte des actions avec les gens motivés dans me région puisque là rien ne se passe. J'ai fais des propositions, pas forcement les bonnes mais j'attendais aussi dans voir de la part des autres.
Voila, Bien entendu, je suis toujours prête à agir, si quelque chose redémarre et se profile enfin !

ludmila

Messages : 14
Date d'inscription : 23/03/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et le mouvement de l'université ?

Message  hishirya le Jeu 30 Avr - 15:25

Je refais un tour aussi de temps en temps, mais c'est vrai que la motivation n'est pas assez là.

Pour vous communiquer ce qui c'est passé aux Beaux Arts de Marseille, je dirais que ça a été un fiasco :
Je m'explique :
On était une dizaine vraiment motivés, on a fait des Assemblées Géniales (AG) pour informer tout le monde et voir les actions à mener, on s'est réuni, les plus motivés, pour discuter et commencer des opérations, mais ...
Les actions montées ont été à l'échelle de l'école seulement, et pas assez appuyées ni maintenues.
Là nous sommes en vacances, donc rien ne se passe (en tout cas pas que je sache)

Ça fais du bien aussi de prendre un peu de recule pour réfléchir.
Mais il faut qu'on se méfie de nos silences, ils pourraient être perçu comme un abandon.

Il n’est pas aisé de savoir comment agir.

Personnellement, je vois des choses à améliorer au sein des écoles d'arts, mais je vois surtout que nous sommes trop conservateurs de nos acquis.
Nous nous mettons en marge de tout le monde, et n'acceptons rien qui puisse améliorer notre fonctionnement. Je ne dis pas d'accepter le rapport, loin de là, mais franchement ce n’est pas en niant tout que nous arriverons à quelques chose.

Je pense à mon avenir... Les écoles d'arts nous formes pour être artiste, mais combien d'entre nous sortirons de l'école avec un travail ? Combien d'entre nous vivrons de notre art ? Pas beaucoup. On s'éclate dans cette école, on fait notre vie, on crée selon nos aspirations et nos craintes mais on ne réfléchi pas assez aux ouvertures. Par ouvertures j'entends déjà la lisibilité de nos créations par le public "non averti", puis notre implication extérieure en vue d'une insertion professionnelle. (qui ce dernier apparait dans les points positifs du rapport de l’AERES)
Nous nous enfermons dans notre formatante culture artistique, sans prendre garde que nous aussi nous divisons. « Diviser pour mieux régner », c'est un peu ce qui se passe aujourd’hui à cause de la politique de notre pays. Est ce que l'on veut en rester là pour mieux s’enterrer ou au contraire s'unir pour sortir de l’ombre ? Je ne parle pas de s'unir qu’entre nous pour défendre notre mode de fonctionnement qui se base sur notre pratique, mais aussi est surtout s'unir avec toute la population en proposant des "œuvres" lisibles. Et pour que le partage de notre culture artistique et de notre pratique fassent bon écho, nous nous devons de chercher.
Je ne pense pas qu'à notre échelle d'étudiant nous puissions nous revendiquer en tant qu'artiste et proposer des mémoires qui ressemble plus à des catalogues d'expo ou à des livres d'artistes qu'a un mémoire où apparait notre réflexion.
Est ce que nous réfléchissons vraiment à ce que l'on fait dans l'art ? Généralement, et dites moi si je me trompe, nous avons plutôt tendance à agir instinctivement, non? Dans les écoles d'art, nous sommes bons en pratique, mais pour en parler, c'est une autre chose. Nous avons du travail à faire, ça j’en suis persuader. Je ne dis pas qu’il faille qu’on devienne des théoriciens, mais imaginer vous devant le jury lors du diplôme plein d’espoir et d’instinct mais vide de sens et sans liens avec le passé artistique.

Moi je suis de ses fous qui cherchent. Et j'ai besoin que ce que je fais soit intelligible par tous.
Oui il y a une part d'émotion et d'inconscient qui sort de chaque production, mais le fond doit tenir.

Je pense sincèrement qu'il faut qu'on revoie nos modes de fonctionnement. Pas accepter la norme universitaire comme référence, mais trouver le ou les moyens de faire comprendre nos mode de fonctionnement, en faisant attention d’être pris au sérieux et en acceptant de changer.

Parce que l'art à toujours évolué en même temps que la société, parce que l'art reflète la vie, alors si le monde change, l'art change.

hishirya

Messages : 20
Date d'inscription : 31/03/2009
Localisation : Marseille

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et le mouvement de l'université ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum